Livre d'or du Chapiteau du Livre

  • Je suis bien rentré chez moi hier soir, après un week-end merveilleux à St-Cyr-sur-Loire. C'est vrai que je n'ai pas vendu beaucoup de livres, mais le plus important c'est que j'ai pu rencontrer et échanger avec des gens que je n'aurais pas rêvé de rencontrer un jour n'eût été grâce au Chapiteau : Joseph Joffo, Patrick Poivre d'Arvor, Natacha Polono etc. Encore merci aux Amis du Chapiteau du Livre. Ceci dit, voulez-vous bien me mettre sur la liste d'attente du salon de l'année prochaine ? j'ai bon espoir que d'ici-là j'aurai publié deux ou trois livres que j'ai en chantier. Mais aussi auriez-vous l'amabilité de me tenir au courant des résultats de la Dictée de Natacha Polony d'hier dimanche ? Je vous souhaite une excellente journée, et à bientôt à St-Cyr, cordialement,

    Déo NAMUJIMBO

    Journaliste, traducteur, correcteur, conférencier et écrivain

  • Je viens vers vous pour vous remercier de votre si bel accueil à votre salon, où je n'ai qu'un seul regret : n'être pas resté les deux jours parmi vous...
    Merci encore, bien cordialement,

    Giovanni DEL FRANCO

  • Pour ma part, c’était une première. Plusieurs de mes amis dessinateurs, écrivains ou même encore poètes m’avaient vanté les mérites de votre manifestation, j’ai donc postulé pour une première participation au chapiteau du livre.
    Présent en dédicace en salon depuis une vingtaine d’années, moi-même organisateur de salon, j’ai tout connu. Aussi c’est toujours avec un zeste d’appréhension et le recul nécessaire que j’aborde une nouvelle manifestation.
    Mais pour la vôtre ma surprise fut à la hauteur de mes habituelles espérances. Une organisation parfaite faisant preuve à la fois de courtoisie, de souplesse et de réalisme. J’ai trouvé les bénévoles d’une disponibilité de tous les instants que ce soit pour le placement des auteurs, pour l’accueil, pour le parking, pour les buffets, … Le cocktail ainsi que le repas du samedi soir furent parfaits. Le plat chaud… était chaud. Les vins locaux faisaient honneur à la Touraine. De plus, j’ai eu la chance de diner qu’avec des bénévoles et je l’ai ai trouvés particulièrement enthousiastes. Pour ne pas faire que des compliments, mais là c’est à la marge, il manquait peut-être pour les couche-tard une petite animation de fin de soirée (un orchestre de jazz, une sortie guinguette, …).
    Sur le plan commercial, pour une première venue, j’ai réalisé de très très nombreuses ventes. Le public est venu et il est particulièrement passionné.
    Enfin sur un plan plus personnel, fan d’aquariophilie, auteur d’ouvrages sur les poissons, j’ai particulièrement apprécié l’animation organisée par la fédération de plongée.
    Ayant particulièrement apprécié mon séjour en Touraine, je n’hésiterais donc pas à vous recontacter l’année prochaine et pas rien que pour revoir Natacha Polony… Par ailleurs, si cela vous intéresse, je réalise à l’aide de diaporamas des animations pour les scolaires, que ce soit pour les tout-petits de maternelles aux grands des collèges. En 50 minutes en fonction des âges je présente l’histoire de la BD ou l’histoire du livre jeunesse. Je leur parle également de mes métiers : illustrateur, dessinateur de BD et scénariste. Je peux venir dès le jeudi ou le vendredi. Tous les renseignements complémentaires sont sur mon site : www.freddymut.com, onglet diaporama.
    En attendant avec impatience la huitième édition je vous remercie pour votre accueil ainsi que votre enthousiasme pour la lecture.
    Cordialement

    Yanick MESSAGER

    Editions Freddy MUT

  • A Mesdames et Messieurs les organisateurs de cette 7eme édition, je vous adresse un grand merci pour m'avoir permis de participer et un coup de chapeau pour l'organisation du chapiteau du livre 2015; très cordialement

    Franck MEMAIN alias PUYGRENIER

  • Mille mercis pour cette 7ème édition du Chapiteau! Toujours mieux, toujours plus haut, toujours plus généreux. J'espère être encore des vôtres l'année prochaine avec de nouveaux titres à vous offrir. Mes félicitations à toute l'organisation, et plus particulièrement à la jeunesse que l'on a vue à l'oeuvre sur tous les fronts. Bravo. Sincèrement votre,

    Paul STEIGER